haut

Dans la presse régionale...
4ème trimestre 2017

 
du 9 décembre 2017
 

TEILLET (TARN) :
Accident d'un bus scolaire : trois collégiens blessés ce matin.
 


L'accident s'est produit à Teillet sur la RD81./ Photo DDM Marie-Pierre Volle

 
Un bus de transport scolaire a été victime d'un accident ce vendredi matin. Le véhicule circulait sur la départementale 81 et transportait des élèves en direction du collège d'Alban. L'accident du bus s'est produit à hauteur de la commune de Teillet à l'Est d'Albi. Trois jeunes collégiens ont été légèrement blessés et transportés au centre hospitalier d'Albi. D'autres élèves qui se trouvaient à l'intérieur ont été pris en charge par leurs parents. Une enquête va être ouverte pour déterminer l'origine de l'accident.

 

 

 

 
du 15 novembre 2017
 

GARD :
Jean-Luc GIBELIN : " Un nouveau plan en septembre 2018 ".
 


Jean-Luc GIBELIN

ENTRETIEN : Le vice-président aux transports à la Région veut améliorer le service.

En septembre dernier, la région Occitanie a récupéré la compétence transports scolaires pour les treize départements de son territoire dont le Gard. La délégation a été transmise au réseau du conseil départemental (Edgard).
Le vice-président chargé des transports Jean-Luc Gibelin donne le ton sur ce que souhaite mener l'institution régionale en ce domaine pour améliorer le service.

 Voir l'article complet

 

 
du 21 novembre 2017
 

PYRÉNÉES ORIENTALES :
La Région aux commandes des bus à 1 € à partir du 1er janvier 2018.
 

C'est une mesure particulièrement populaire, souvent décriée à droite, qui est en passe d'échapper à son créateur. Le bus à 1 €, mis en place par le conseil général en 2009 sous l'égide de Christian Bourquin et de la majorité de gauche, voit sa gestion revenir à la Région à partir du 1er janvier prochain.

Une modification de compétence voulue par la loi NOTRe de 2015 et qui laissera donc Toulouse gérer, dans moins de six semaines, le transport routier non urbain et le transport scolaire. Réunis en séance publique, hier, les élus du Département ont voté la mise à disposition à la Région présidée par la socialiste Carole Delga des locaux, des équipements et de la flotte des 174 véhicules dont l'écrasante majorité a été mise en service en 2011.

 Voir l'article complet

 

 
du 20 novembre 2017
 

HÉRAULT :
Loi NOTRe : Hussein Bourgi président d'Hérault Transport.
 


 

TRANSFERT . Le patron du Parti socialiste de l'Hérault et conseiller régional, Hussein Bourgi a été élu président d'Hérault Transport, dans le cadre du transfert des compétences liées à la loi NOTRe, du Département à la Région.

Les principales dispositions de la loi NOTRe en matière de transport de voyageurs prévoient le transfert de certaines compétences du Département vers la Région, en matière de transports routiers non urbains réguliers et à la demande, les transports scolaires, transports maritimes réguliers publics de personnes et de biens pour la desserte des îles françaises, la construction, l'aménagement et l'exploitation de gares publiques routières de voyageurs relevant du département, la propriété, l'aménagement, l'entretien et la gestion des infrastructures de transports non urbains de personnes et de marchandises ferrés ou guidés d'intérêt local, la propriété, l'aménagement, l'entretien et la gestion des ports maritimes ou fluviaux relevant du département.

 Voir l'article complet

 

 
du 17 novembre 2017
 

LE GRAU DU ROI (GARD) :
Oublié dans le bus pendant 3 h, l'écolier de trois ans finit par s'endormir.
 


Le petit garçon est resté seul pendant trois heures dans le véhicule et après avoir pleuré
a fini par s'endormir. ARCHIVE
 

Le petit garçon est resté durant trois heures dans le bus scolaire qui avait rejoint le dépôt. Ni l'animatrice, ni le conducteur ne se sont aperçus de la présence de l'enfant. 

Un petit écolier âgé de 3 ans a été oublié dans le bus scolaire au Grau-du-Roi jeudi 9 novembre. Ni l'animatrice, ni le conducteur qui a rejoint le dépôt ne se sont aperçus de la présence de l'enfant.

La maman affolée a retrouvé son enfant vers 16 h 30

Le petit garçon est resté seul pendant trois heures dans le véhicule et après avoir pleuré a fini par s'endormir. Sa maman affolée a retrouvé l'enfant vers 16 h 30 dans le bus.

 

 
du 16 novembre 2017
 

LÉZIGNAN CORBIÈRES (AUDE) :
La police municipale et l'Adateep ont informé les jeunes des dangers de la route.
 

 
Pendant deux matinées, l'association départementale pour les transports éducatifs de l'enseignement public (Adateep de l'Aude) et deux policiers municipaux, sont intervenus auprès de l'ensemble des élèves de 6 ème du collège Rosa Parks, afin de les sensibiliser à la sécurité routière lorsqu'ils prennent les transports collectifs.

En effet, les chiffres montrent que 20 % des accidents concernent les piétons et une opération de vigilance auprès des jeunes s'avère pertinente : comment monter et descendre du bus, choix du parcours, respect des préconisations...

 Voir l'article complet

 

 
du 6 novembre 2017
 

TOULOUSE (HAUTE GARONNE) :
Des incendies d'origine criminelle à Saouzelong et Blagnac.
 

Un incendie d'origine criminelle a complètement ravagé un bus de ramassage scolaire à Toulouse dans la nuit de dimanche à lundi, vers 00 h 30. L'autocar de la société Keolis était stationné rue Jeanne Marvig entre le quartier Saouzelong et le canal du Midi à proximité d'un bâtiment préfabriqué. Les installations sportives toutes proches ont été légèrement endommagées.

Les pompiers ont été appelés un peu avant minuit pour cette intervention qui n'a pas fait de blessés.

 Voir l'article complet

 

 
du 20 octobre 2017
 

NÎMES (GARD) :
Transports scolaires à Nîmes : ces élèves qui vivent l'enfer.
 

Les élèves de Manduel, Redessan et Rodilhan sont confrontés parfois au retard et à l'incohérence du réseau.

Des élèves désabusés, fatigués, parfois en pleurs, pour des raisons qui ne sont pas liées à leur scolarité mais aux temps de trajet en transport en commun. Tel est le calvaire enduré par des lycéens de Manduel, Rodilhan et Redessan depuis la rentrée de septembre. Une trentaine d'entre eux seraient concernés, ce qui devrait entraîner prochainement la création d'un collectif de parents.

 Voir l'article complet

 

 
du 8 octobre 2017
 

LACAUNE (TARN) :
Un chauffeur de bus scolaire positif à la cocaïne !
 


Des enfants devant un bus scolaire.
Photo DDM, archives

Lundi 25 septembre, la communauté de brigade de Lacaune a procédé à des contrôles avec des réquisitions du procureur de la République de Castres, de 8 heures à 10 heures, sur la commune de Lacaune. Après avoir procédé à des dizaines de contrôles de véhicules, les militaires de la gendarmerie contrôlent un minibus vers 9 heures.

Terminant sa tournée après avoir déposé les enfants à leur école, le conducteur est seul présent dans le transport scolaire école et rentre au dépôt. Cet homme de 38 ans, demeurant à Lacaune, se soumet au dépistage alcoolémie qui est négatif. Il n'en est pas de même avec la consommation de produits stupéfiants. En effet, les gendarmes constatent qu'il a consommé des produits de type cocaïne, ce que reconnaîtra l'individu lors de son audition dans les bureaux. Son permis de conduire a été suspendu et le mis en cause est convoqué au tribunal de Castres le 6 novembre prochain.

Les peines encourues lors de la conduite après usage de stupéfiants sont de 2 ans d'emprisonnement, amende d'un montant de 4 500 €, retrait de la moitié du nombre maximal de points du permis (6 points) et suspension et annulation du permis de conduire sans parler des risques d'avoir ou de causer un accident.

 

 
du 6 octobre 2017
 

CORDES (TARN) :
Un bus de ramassage scolaire en stationnement brûle devant le collège de Cordes.
 


Le bus a été complètement détruit par le feu.
Photo DDM Y.A.

Un bus de ramassage scolaire qui stationnait à proximité du collège du Val-de-Cérou à Cordes-sur-Ciel a été détruit par le feu ce matin. C'est le chauffeur, au moment de prendre son service, qui aurait découvert le véhicule en feu dans la rue du collège. La rue a été coupée pendant deux heures, le temps pour les pompiers d'intervenir et de maîtriser le sinistre. Vide au moment des faits, le bus de la société Coulom est complètement détruit. Il n'y a pas eu de victime et le collège tout proche n'a pas été touché par les flammes.

ERIC BERGER

 

 

 

 
du 5 octobre 2017
 

CRUVIERS-LASCOURS (GARD) :
Un arrêt de bus fantôme, route des Vignerons.
 

Les parents mobilisés, une réunion s'est tenue sur place, avec les intervenants.

Depuis la rentrée des classes, les problèmes de bus au niveau de l'arrêt de la montée de Lascours se multiplient et les parents de cette partie du village se mobilisent. Il y a tout juste six mois, un nouvel arrêt  était installé sur la route des Vignerons au lieu-dit le Vignarais, avec plus de sécurité pour les enfants au moment du ramassage scolaire et leur éviter de marcher sur le long de la route, jusqu'à l'arrêt de la montée de Lascours.

 Voir l'article complet

 

 
du 4 octobre 2017
 

SOMMIÈRES (GARD) :
L'adolescent avait volé un bus pour balader ses copains.
 


L'ado est allé chercher ses copains avec le bus scolaire pour faire un petit tour.
ILLUSTRATION / MIKAËL ANISSET

Le jeune conducteur a été entendu par la gendarmerie, deux ans après le vol d'un bus scolaire à Sommières pour balader ses copains pendant quelques heures.

Deux ans après avoir volé un bus scolaire, une nuit à Sommières (Gard), et baladé ses copains pendant quelques heures au volant du véhicule, le jeune conducteur à l'origine de cette escapade était (enfin) entendu mardi 3 octobre à la gendarmerie.

Ce garçon avait 17 ans lorsqu'il a subtilisé ce car, en 2015.

 

 

 
du 4 octobre 2017
 

ESTAMPES (GERS) :
Six blessés dont un grave dans une collision impliquant un bus scolaire.
 

Vers 17 h 30 hier, commune d'Estampes, lieu-dit Castelfranc, une voiture et un minibus scolaire sont entrés en collision frontale. Cet accident a fait six blessés dont la conductrice de la voiture grièvement touchée.

Hier, 19 h 07 précisément : en bord du chemin de La Borde, lieu-dit Castelfranc commune d'Estampes, un hélicoptère étire ses pales devant les premières lueurs d'une lune gibbeuse calée entre deux nuages. À son bord, une équipe médicale vient de prendre en charge une jeune fille de 22 ans. L'hélicoptère de la gendarmerie de Tarbes quitte le sol du champ où il s'était posé direction le centre hospitalier toulousain Purpan.

 Voir l'article complet

 
du 3 octobre 2017
 

CARCASSONNE (AUDE) :
Département : prêt à vendre la plate-forme pour bus scolaires.
 

« Tout est neuf, tout est fonctionnel », avons-nous appris auprès d'un ancien collaborateur du conseil départemental de l'Aude qui avait suivi de près le dossier au début des années 2000, cependant le Département serait prêt à vendre la plate-forme d'échanges scolaires qui n'a plus de fonctionnalité depuis sa fermeture en 2016.

Inauguré en septembre 2004, ce site d'une superficie d'un hectare environ, prévu pour l'accueil de vingt et une lignes de bus autour d'un bâtiment central, avait vu le jour à la suite de l'échec dans les négociations menées avec la direction régionale de la SNCF et de la Sernam.

 Voir l'article complet

 

 
du 28 septembre 2017
 

PERPIGNAN (PYRÉNÉES ORIENTALES) :
Le chauffeur de bus scolaire " volait " des baisers aux mineures.
 


L'homme de 61 ans jugé ce mercredi devant le tribunal correctionnel de Perpignan, n'a fourni aucune explication à ses actes.

Chauffeur de bus scolaire dans les hauts cantons, il comparaissait pour atteintes sexuelles sur des jeunes filles mineures qu'il était chargé de transporter. Elles racontent qu'il les appelait " mon amour ", " ma chérie ", " mon cœur ", leur tenait régulièrement des propos déplacés, leur faisait des allusions à caractère sexuel et aurait tenté de leur voler des baisers.

 Voir l'article complet